Talsinia

Forum de role playing médiéval fantastique policier
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 (Réprouvée voleuse) Lalwende Hordeen

Aller en bas 
AuteurMessage
Lalwendë Hordeen
PNJ
avatar

Titre : La petite voleuse

Messages : 100
Localisation : Derrière toi

MessageSujet: (Réprouvée voleuse) Lalwende Hordeen    Dim 14 Oct - 15:57





Extrait des registres du Palais Civil



Identité

Nom : Hordeen
Prénom : Lalwendë
Age/date de naissance : 23 ans / Neuvième jour du troisième mois d'hiver, an 1114
Milieu : Réprouvée
Métier : Voleuse et informatrice
Dates du Service Civique : non effectué
Confession : Aucune

Description physique


Lalwendë n'a rien de très exceptionnel, physiquement parlant. Mesurant 1m57 pour 49 kilogrammes, la peau blanche , elle a toujours été petite menue et souple, en plus de cela, un avantage pour son métier. Elle porte de longs cheveux bruns ondulés mais qu'elle ne porte jamais détachés, sauf en cas d'occasions spécifiques, auxquels cas elle s'y plie de mauvaises grâces. De grands yeux bleus pâles éclairent son visage d'une froideur sans nom. Une cicatrice en forme d’étoile apparemment gravé à même la chair se trouve sur son omoplate gauche. Elle n'est guère habituée à sourire, sauf quand elle joue la comédie, ce qui se passe la plupart du temps dans le cadre de son emploi. Fine et agile, c'est une passe partout, une petite souris qui profite du moindre petit trou pour se faufiler. Elle passe facilement inaperçue, un avantage que lui apporte son physique et qu’elle apprécie tout particulièrement, n’aimant guère les cérémonies ou tout n’est que fioritures et hypocrisie.

Physiquement, elle se tient droite, avec un port de tête irréprochable, ce qui la rend beaucoup moins suspecte lors de ses vols. Elle fait de grands pas lents et et a toujours l'air serein.... Et ce même quand elle est coupable du moindre méfait.

Description comportementale


En société, Lalwende peut paraître timide. Elle ne sourit que très rarement, sans pour autant rougir, ce qui peut paraître très étrange. Discrète, elle fera toujours son travail avec rapidité ce qui lui donne un avantage certain dans son emploi. N'aimant guère les réceptions, elle s'y cache en général, ou n'y va pas ce qui est relativement plus simple pour elle. Elle n'est pas du genre bavarde. Déterminée et franche cependant, si une chose lui déplait, elle le dira sans aucun complexe. Fouine, elle excelle dans son travail d'informateur et en joue énormément, marchandant ses infos seulement au plus offrant.

Biographie


Autant vous prévenir immédiatement, je n’ai pas eu la vie facile. Donc pour ceux qui ont l’âme sensible, abstenez-vous !

Je ne suis pas née dans une famille aisée, bien loin de là. Ma mère était couturière à ses heures, c’est-à-dire quand il y avait du travail, ce qui était rare. Mon père était bûcheron de base. Je dis bien de base parce qu’il ne faisait rien de ses journées, mis à part boire et dormir. Sans compter que c’était également un homme violent. Étant fille unique, ma mère aurait du me protéger. Mais non. C’était sur moi que mon père défoulait ses nerfs quand un excès de violence le prenait, et si je m’en sortais sans égratignure, c’était un pur miracle. C’est d’ailleurs de là que me vient ma cicatrice plus que particulière à l’épaule. J’avais à peine sept ans. Mon père, alcoolisé, dessinait avec un couteau sur la table, insultant de tous les noms d’oiseaux possibles tout ce qui pouvait le déranger ce jour-là. J’eus le malheur de l’approcher… Ça n’a pas traîné. Il m’attrapa par les épaules, déchira la seule chemise que j’avais et a gravé cette étoile…. Je me souviens avoir pleuré toutes les larmes de mon corps ce jour là… et m’être aussitôt arrêtée après avoir pris une rouste monumentale. Cet incident me marqua à vie, je n’ai plus jamais pleuré devant mon père.

J’avais neuf ans quand ma mère quitta le domicile conjugal sans rien dire à personne, me laissant seule avec mon père. Même si à présent, je ne sais pas où elle est et que je ne souhaite en aucun cas la retrouver, cela me fit mal à l’époque. Je n’avais envie que d’une chose, la retrouver. Mais pour une petite fille de neuf ans, sortir de la cité pour retrouver sa maman je ne savais où, c’était complètement inconcevable, même pour moi. Donc je suis restée…

…Mais pas bien longtemps. Mon père était chaque jour plus violent avec moi. J’étais obligée d’aller mendier pour me nourrir, sans compter que mon père se servait généreusement pour acheter ses bouteilles. Et un jour, peu avant mes dix ans, je décidais de tout quitter également. Les violences de mon père combinées à la faim m’avaient fait prendre cette décision. Une fois mon père endormi, un soir, je pris mes maigres affaires et fuyait. Je n’avais nulle part où aller. Je me mis donc à mendier et à dormir dans la rue, le plus loin possible de la maison de mon père. J'appris seule à voler avant de me faire remarquer par une bande de jeunes gens, plus âgés que moi. C'était seulement quelques semaines après avoir fuit de chez moi. Je fus embarqué contre mon gré dans ce qu'ils appelaient le Château. Malgré mon caractère fort, je n'étais pas vraiment rassurée ce soir là. Ayant été présentée comme une petite voleuse, j'ai été immédiatement accepté et formée, comme telle.

Ainsi, je pus faire plusieurs contrats et sortir du château à dix-neuf ans. Je pris d'abord une chambre dans une auberge avant de me trouver une petite maison simple, un peu excentrée du reste de la cité. Bien sûr, je ne travaillais pas tous les jours, mais ce que je gagnais me permettais de vivre confortablement. Je décidais également de me mettre au "service" des gens en tant qu'informatrice, et cela ne marchait pas trop mal en somme. Bien entendu, je fais toujours très attention. Il ne faudrait pas que je m'adresse à la mauvaise personne. N'ayant pas fait mon service civique malgré mon recensement, je risque le cachot. Mais les Gardes à qui je fournissais mes informations fermaient les yeux sur cela, du moment que je leur obéissais bien docilement. Mais malgré cela, je me montre prudente et discrète. Ce serait bête de me faire arrêter non ?

Hors Jeu

RAS


Dernière édition par Lalwendë Hordeen le Lun 15 Oct - 18:03, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
(Réprouvée voleuse) Lalwende Hordeen
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Maelya [Pirate, voleuse & Assassin]
» Lalwende Súrion
» Eleys [Voleuse et aventurière]
» La forêt de Lalwende
» Le Soldat & La Voleuse, retour à l'auberge

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Talsinia :: Les Registres :: Enregistrement :: Fiches Validées-
Sauter vers: